Paessler - The Monitoring Experts
 

 

Paessler PRTG

PRTG facilite la supervision de la bande passante

 

  • Analysez visuellement la bande passante avec des graphiques et des toplists
  • Personnalisez les alertes en cas de manque de capacité et de goulots d'étranglement sur la bande passante
  • Détectez rapidement l’origine des problèmes et prévenez les surcharges
  • Maximisez les performances réseau et les temps de fonctionnement
 

Supervisez le trafic de votre réseau directement à partir de vos routeurs : SNMP, WMI, reniflage des paquetsNetFlow, sFlow, jFlow, IPFIX

 

G2 Leader summer 2022 people love us (trustpilot) gartner peer insights badge color

Primé par des experts de l'industrie et très apprécié par les utilisateurs


 

 

 

Supervision de la bande passante avec PRTG : une solution tout-en-un 

 

 

PRTG facilite la supervision de la bande passante

Les alertes personnalisées et la visualisation des données facilitent la supervision, l'identification et la prévention des problèmes de bande passante.


 

Pourquoi choisir PRTG pour superviser la bande passante ?

Résoudre plus rapidement les "problèmes de bande passante"

Paessler PRTG vous aide à résoudre plus rapidement les problèmes de bande passante, grâce à une supervision intégrale de la bande passante. Vous pouvez choisir parmi 20 capteurs préconfigurés, qui se paramètrent en quelques clics. Vous pouvez ainsi trouver plus rapidement l'équipement ou les applications, qui monopolisent votre bande passante.

Mesurez l'ensemble du trafic de votre réseau

La plupart des solutions d'analyse de la bande passante ne contrôlent le trafic que sur un seul équipement. PRTG mesure tout le trafic réseau en supervisant les données directement sur vos routeurs, en utilisant des protocoles, tels que SNMP, WMI, flow (NetFlow, jFlow, sFlow, IPFIX) ou le reniflage des paquets. Supervisez l'ensemble du trafic entrant et du trafic sortant et visualisez les applications ou les serveurs utilisant le plus de bande passante.

Supervisez sur une longue période

PRTG vous permet de surveiller votre bande passante sur une longue période et reconnait les pics d'utilisation. Cela vous aide à planifier l'augmentation de la bande passante à des moments clés, comme lorsque votre site Internet est fortement fréquenté, lorsque les utilisateurs utilisent beaucoup les applications ou lorsqu'une mise à jour est en attente.

Capacité de diagnostic & planifier plus efficacement

Lorsque votre bande passante atteint ses limites, la supervision PRTG vous informe avant même que la capacité maximale ne soit atteinte. Cela vous permet de planifier de nouvelles ressources en temps voulu.

Réduire les coûts et améliorer la satisfaction

En supprimant les gros consommateurs de bande passante, vous augmenterez l'efficacité de votre réseau. Ces économies compensent rapidement les coûts de PRTG. Vous augmenterez également la fiabilité de votre réseau et vous bénéficierez d'un meilleur contrôle de votre infrastructure IT. Vous améliorerez ainsi les performances de vos employés et vous augmenterez la satisfaction de vos clients.

 
bandwidth-monitoring-13-one-third.png

Qu'est-ce que la supervision de la bande passante?

La supervision de la bande passante est une méthode permettant de mesurer la bande passante disponible sur un système local (LAN ou WiFi). Les outils de supervision de la bande passante affichent des données en temps réel, telles que la vitesse du trafic montant et du trafic descendant. Cela aide à prévenir les surcharges réseau.

Aussi bien les utilisateurs privés que les utilisateurs professionnels utilisent la supervision de la bande passante pour vérifier la disponibilité de cette dernière.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À quoi ressemble la supervision de la bande passante dans PRTG

 

Avec PRTG, il est facile de surveiller et de vérifier l'utilisation de la bande passante dans votre réseau. L'outil de bande passante collecte le trafic des données directement sur vos routeurs et affiche les résultats, par exemple dans ce que l’on nomme des graphiques toplist. De cette façon, vous pouvez contrôler facilement et rapidement l'utilisation de la bande passante et la quantité de données transférée.



Définitions des capteurs dans PRTG (FAQ)

 

 

Plébiscité par 500 000 utilisateurs et reconnu comme une référence par les experts du secteur

 

logo

“Cela nous économise deux semaines de travail par an”

logo

“Supervision des réseaux bénéfique en tous points”

logo it brief

“Le véritable attrait de PRTG est le nombre illimité de possibilités que le logiciel propose”

logo

“Supervision Cloud exceptionnelle”

 

 

PRTG est compatible avec les principaux fournisseurs & fabricants

 

vendors applications blue

 

Démarrez la supervision de la bande passante avec PRTG et découvrez comment le logiciel fiabilise votre réseau et vous facilite la tâche.

 

 

Votre supervision réseau en un coup d'œil - même en déplacement

PRTG s'installe en quelques minutes et peut être utilisé sur un grand nombre d'équipements mobiles.

 

configuré en quelques minutes

vendors vm ware

 

PRTG supervise ces fournisseurs et ces applications, et bien plus, dans une vue d’ensemble !

 

 

Ayez une vue complète de l'utilisation de votre bande passante avec PRTG

La supervision de l'utilisation de la bande passante est la base pour une meilleure gestion du réseau

 

Trouvez la source des goulots d’étranglement

PRTG collecte les données du trafic directement sur vos routeurs et fournit des statistiques détaillées sur l'utilisation de votre bande passante par les services et les applications. PRTG vous montre où sont les éventuels goulots d'étranglement.

  • Superviser les utilisateurs
  • Superviser les équipements
  • Superviser les services

Superviser la bande passante pour chaque paramètre

PRTG affiche l'utilisation de votre bande passante sous forme de graphiques et de toplists et affiche la consommation nette de bande passante en fonction de différents paramètres, par exemple en utilisant le reniflage des paquets ou en utilisant des capteurs de flux (NetFlow, sFlow, jFlow, ou IPFIX).

Configurer des alertes personnalisées et des notifications

Les alertes personnalisées vous informent des insuffisances de la bande passante. Cela vous permet de réagir proactivement à tous les problèmes de bande passante et de résoudre les problèmes, avant qu'ils ne deviennent critiques.

  • Alertes SMS
  • Notifications Push
  • Alertes mail (et plus) 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Supervision de la bande passante pour les professionnels

 

Une disponibilité limitée de bande passante a de graves conséquences dans les environnements professionnels. Les perturbations entraînent l'inactivité d'une partie des employés et des clients - et une perte correspondante au niveau des ventes et du chiffre d'affaires. C'est pourquoi les administrateurs doivent être en mesure de repérer et d'éliminer immédiatement les gros consommateurs de bande passante.

PRTG résout les problèmes de bande passante en vous aidant à...

  • détecter & mesurer rapidement les surcharges au niveau de la bande passante
  • reconnaître rapidement d'éventuelles perturbations
  • voir clairement quel utilisateur, quel service ou quel équipement utilise le plus de bande passante

 

 

PRTG facilite la supervision de la bande passante

Les alertes personnalisées et la visualisation des données facilitent la supervision, l'identification et la prévention des problèmes de bande passante.


 

3 cas d'utilisation de la supervision de la bande passante PRTG

Un seul équipement réseau en surcharge peut mettre votre réseau à genoux. PRTG repère rapidement les éventuels goulots d'étranglement sur la bande passante et identifie la raison des arrêts avec des scénarios probables.

 

Problèmes dus au transfert de fichiers volumineux

Toutes les entreprises envoient des fichiers volumineux, qui consomment beaucoup de bande passante. PRTG vous aide à éviter les goulots d'étranglement, qui se cachent dans votre réseau et qui ralentissent ou perturbent les transferts de fichiers volumineux et qui vous coûtent cher en temps et en argent.

Applications lentes et services lents

Les employés se plaignent que les programmes internes sont lents. Vos clients se plaignent car votre site Web est très lent. PTRG résout ces problèmes, en affichant la cause des surcharges et en maintenant votre réseau au maximum de son efficacité.

Dysfonctionnements et interruptions des sauvegardes

Aucune IT ne peut se passer de sauvegardes. Cependant, les synchronisations de bases de données et les sauvegardes utilisent beaucoup de bande passante – une surcharge ou un goulot d'étranglement peut tout perturber. PRTG vous alerte des manques de bande passante, vous pouvez ainsi prévoir les surcharges, avant qu'elles ne surviennent. 

 

quote markus puke

« Nous pouvons tous travailler plus sereinement en sachant que nos systèmes sont supervisés en permanence »

Markus, Administrateur réseau, Schüchtermann Klinik, Germany

 

 

Démarrez la supervision de la bande passante et découvrez comment le logiciel fiabilise votre réseau et vous facilite la tâche.

 

 

PRTG facilite votre travail

Notre logiciel de supervision vous permet de vous concentrer sur vos tâches en vous alertant immédiatement en cas de problème.

 

time white

Économisez des efforts

PRTG vous permet d'avoir un outil de supervision centralisé pour tous les serveurs et pour l'ensemble de votre réseau. Profitez d'un aperçu rapide de l'ensemble de votre infrastructure grâce à notre tableau de bord et à notre application.

brain white

Gagnez du temps

Démarrer avec PRTG est un jeu d'enfant. La configuration ou le transfert d'un autre outil de supervision réseau est facile grâce à la découverte automatique et aux modèles d'équipements préconfigurés.

money white

Économisez de l'argent

80 % de nos utilisateurs nous font part d'économies de coûts subtantielles avec la supervision réseau.. Les frais de licence sont amortis en quelques semaines.

 

 

Exemple clients : le trafic ferroviaire autrichien s'appuie sur PRTG

 

oebb-logo.png

"En raison des applications critiques pour l'entreprise, il est indispensable que le réseau d'ÖBB Infrastruktur AG fonctionne en permanence, sans aucune perturbation. Pour que cela devienne une réalité, la direction a installé PRTG Network Monitor. PRTG est utilisé pour la supervision des routeurs centraux et des switchs présents sur le réseau de données. Les administrateurs peuvent ainsi définir les paramètres les plus importants pour l'utilisation et pour la disponibilité. Globalement, la supervision est composée de plusieurs milliers de capteurs, qui collectent les valeurs pertinentes à intervalles réguliers."

Vers l’étude de cas (en allemand)

 

Le défi : comment tester la bande passante ?

Aimeriez-vous savoir si la bande passante fournie par votre fournisseur d'accès Internet correspond à celle qu'il vous a promise ? Comme de nombreux administrateurs, vous avez probablement effectué de nombreux contrôles de SLA - mais vous ne savez pas comment tester votre bande passante ?

 

Deux principaux défis pour tester la bande passante

 

1. Paralyser votre réseau

Pour tester le throughput maximal, vous devez utiliser votre ligne à sa capacité maximale. Cela signifie qu'il n'y aura plus aucune ressource disponible pour d'autres données durant le test réseau. Autrement dit, vous allez paralyser votre réseau.

 

2. Isoler la portion à tester

Pour une mesure à 100 %, vous avez essentiellement besoin de deux ordinateurs raccordés à chaque extrémité de la ligne, pour laquelle vous voulez tester la bande passante. Sinon, vous testerez simultanément tous les équipements se trouvant sur la "portion à tester".

Tester la vitesse de connexion

C’est pourquoi vous ne pouvez pas mesurer directement la bande passante durant tout le test, mais vous devez tester la vitesse de la connexion en générant de courts pics de charge. Par exemple, vous pouvez le faire en téléchargeant un petit fichier (quelques Ko) à un intervalle de quelques minutes et mesurer la durée du téléchargement.

 

La solution : PRTG facilite les tests de bande passante

 

 flexible

Créez trois capteurs HTTP avancé qui accèdent à plusieurs fichiers ayant une taille d'environ 500 Ko chacun à partir de différents "serveurs rapides" (par exemple, les sites Web statiques de votre fournisseur d'accès Internet).

 

 flexible

Laissez les capteurs fonctionner pendant quelques heures avec un intervalle d’analyse de 5 minutes. Les capteurs ont un canal, qui spécifie la bande passante atteinte lors du téléchargement du fichier en Kbps.

 flexible

Si, par exemple, vous disposez d'une ligne de transfert de données ayant une bande passante de 4 Mbps, le test de téléchargement sur le réseau d'un fichier de 500 Ko devrait durer 1 seconde : 4 Mégabits par seconde  = 0,5 Mo par seconde = 500 Ko par seconde

 

Si votre ligne est utilisée par d'autres personnes pendant le test de réseau, vous verrez apparaître une instabilité (fluctuations indésirables) sur la courbe, car votre test n'a pas toujours fonctionné avec la totalité de la bande passante disponible. Si aucun autre trafic n'était présent sur la ligne durant le test, la courbe devrait approximativement ressembler à une ligne droite.

Les tests de bande passante avec PRTG vous permettront de superviser votre réseau de près et de détecter d'éventuels goulots d'étranglement, avant qu'ils ne causent de réels dommages.

   Attention!

Si vous téléchargez un fichier de 500 KO toutes les 60 secondes, vous générerez un volume de transfert de données de 720 MO par jour !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tutoriel vidéo : méthodes de supervision avec PRTG

Visionnez un rapide aperçu des méthodes de supervision de la bande passante qu'offre PRTG et découvrez celle qui convient le mieux à votre infrastructure IT.

 

 

PRTG The Swiss Army knife

PRTG: le couteau suisse des administrateurs système

Adaptez PRTG de manière individuelle et dynamique à vos besoins et appuyez-vous sur une API solide :

  • API HTTP : Accédez aux données de surveillance et contrôlez les objets surveillés à l'aide de requêtes HTTP
  • Capteurs personnalisés : Créez vos propres capteurs PRTG pour une surveillance réseau personnalisée
  • Notifications personnalisées : Créez vos propres notifications et envoyez des déclencheurs d'action à des systèmes externes
  • Capteur REST personnalisé : Supervisez presque tout ce qui fournit des données au format XML ou JSON

 


mathias hengl

Conseil pratique : « Cher mathias, que diriez-vous aux administrateurs qui souhaitent surveiller leur bande passante ? »

« Plutôt que d'essayer de mesurer la bande passante en simulant une charge supplémentaire, cherchez à identifier les actions qui provoquent naturellement ce type de phénomène et surveillez-les de près. Par exemple, quand vous effectuez des sauvegardes, votre bande passante est souvent mise à rude épreuve, ce qui vous permet de déceler des défaillances ou des goulots d'étranglement.»

Mathias Hengl, développeur de PRTG chez Paessler AG

 

 FAQ : supervision de la bande passante

 

1. Qu'est-ce que la bande passante ?

La bande passante est la quantité de données pouvant être transférée dans un réseau, d'un point à un autre, pendant un certain temps. En règle générale, la bande passante est exprimée en débit binaire et est mesurée en bits par seconde (bps).

Le terme "bande passante" se réfère à la capacité de transfert d'une connexion et est un facteur important pour déterminer la qualité et la vitesse d'un réseau ou d'une connexion Internet

Il y a différentes façons de mesurer la bande passante. Certaines mesures sont effectuées pour calculer le flux actuel des données, d'autres sont réalisées pour mesurer le flux maximum, le flux typique ou ce qui est considéré comme étant un flux correct.

La bande passante est également un concept clé dans plusieurs autres domaines technologiques. Dans le traitement des signaux par exemple, elle est utilisée pour décrire la différence entre les hautes et les basses fréquences dans une transmission comme celle d'un signal radio. Elle est généralement mesurée en hertz (Hz).

2. Quelles unités dois-je utiliser pour exprimer la bande passante ?

À l'origine, la bande passante était mesurée en bits par seconde et exprimée en bps. Cependant, les réseaux actuels ont une bande passante bien supérieure à celle qui peut être agréablement exprimée en utilisant de si petites unités. Aujourd'hui, il est courant de voir des chiffres plus élevés, désignés par des préfixes métriques, tels que Mbps (mégabits par seconde), Gbps (gigabits par seconde) ou Tbps (térabits par seconde).

K = kilo = 1,000 bits

M = méga = 1,000 kilo = 1,000,000 bits

G = giga = 1,000 mega = 1,000,000,000 bits

T = téra = 1,000 giga = 1,000,000,000,000 bits

 

Après les térabits, il y a les pétabits, les zettabits et les yottabits, ayant chacun un facteur 10 supplémentaire.

La bande passante peut également être exprimée en octets par seconde. Cela est généralement indiqué par la lettre majuscule O. Par exemple, 10 mégaoctets par seconde seront indiqués par 10 MO/s or 10 MOps.

Un octet équivaut à huit bits.

Donc, 10 MO/s = 80 Mb/s.

Les mêmes préfixes métriques peuvent être aussi bien utilisés avec les octets qu'avec les bits. Donc, 1 TO/s signifie un téraoctet par seconde.

3. Comment puis-je mesurer la bande passante ?

On utilise généralement un logiciel ou un firmware et une interface réseau. Les outils courants de mesure de la bande passante sont par exemple :

  • Test TCP utility (TTCP). Cet outil mesure le throughput entre deux hôtes sur un réseau IP. Un hôte est le récepteur et l'autre est l'émetteur. Chaque hôte affiche le nombre d'octets transmis et le temps nécessaire à chaque paquet pour effectuer le trajet aller simple.
  • Paessler PRTG. Ce logiciel fournit une interface graphique et des graphiques permettant de mesurer les tendances de la bande passante sur de plus longues périodes. Il peut aussi mesurer le trafic entre différentes interfaces.

Généralement, pour mesurer la bande passante, on compte l'ensemble du trafic montant et descendant sur une période. Les résultats des mesures sont exprimés par un chiffre par seconde.

Une autre méthode de mesure de la bande passante consiste à transférer un ou plusieurs fichiers de taille connue et de mesurer le temps nécessaire au transfert. Le résultat est converti en bps, en divisant la taille des fichiers par le temps nécessaire au transfert. La plupart des tests de vitesse Internet utilisent cette méthode pour calculer la vitesse de connexion Internet de l'ordinateur d'un utilisateur.

4. Comment définir la bande passante mesurée

S'il n'existe aucun moyen de mesurer la bande passante totale disponible, il y a de nombreuses façons de définir la bande passante mesurée, en fonction des besoins.

Le maximum théorique

Le taux de transmission maximal dans des circonstances idéales. Le taux de transfert maximal théorique ne peut pas être atteint dans les installations réelles et il n'est généralement utilisé qu'à des fins de comparaison. Par exemple, pour déterminer le fonctionnement d'une connexion par rapport à son potentiel maximal théorique.

Bande passante effective

Le taux maximum de transfert fiable. Il est toujours plus faible que le maximum théorique et est parfois considéré comme la meilleure bande passante utilisable. La bande passante effective est nécessaire pour comprendre le trafic maximum qu'une connexion peut supporter.

Throughput

Le taux moyen d'un transfert de données réussi. Il est nécessaire pour comprendre la vitesse typique ou usuelle d'une connexion. Le Throughput  est la quantité de données transférée, divisée par le temps nécessaire au transfert. Il est mesuré en octets par seconde, le débit peut être comparé à la bande passante effective et au maximum théorique pour déterminer les performances de la connexion.

Goodput

La quantité de données utiles transférées, à l'exclusion des données indésirables, telles que les retransmissions de paquets ou les surcharges de protocole. Le goodput est calculé en divisant la quantité de données transmises par la durée du transfert.

La méthode de transfert total

Mesure l'ensemble du trafic sur une période définie, généralement un mois. C'est la méthode la plus utilisée pour la facturation basée sur l'utilisation de la bande passante.

Méthode du 95ème percentile

Pour éviter que les mesures de la bande passante ne soient faussées par des pics d'utilisation, les opérateurs utilisent souvent la méthode du 95ème percentile. L'idée est de mesurer en permanence l'utilisation de la bande passante et de supprimer les 5 pourcents d'utilisation les plus importants. Cela est utile pour la facturation basée sur l'utilisation de la bande passante pour une période donnée.

Dans le fonctionnent réel d'un réseau, la bande passante varie dans le temps en fonction de son utilisation et des connexions réseau. De ce fait, une seule mesure est donc peu représentative de l'utilisation réelle de bande passante. Une série de mesures peut être plus judicieuse pour déterminer les moyennes et les tendances.

5. Bande passante vs. vitesse vs. throughput

Vitesse

Il y a de nombreuses façons d'apprécier le flux de données dans un réseau. La vitesse d'un réseau est définie comme le débit binaire du circuit, déterminé par la vitesse physique du signal du support.

Bande passante

La bande passante est la capacité du circuit physique, pouvant être utilisée pour transmettre des données.  Elle est déterminée par la capacité du réseau disponible en fonction de la connexion. Alors qu'une connexion réseau Gigabit Ethernet permettrait d'atteindre 1 Gbps, la bande passante disponible pour un ordinateur connecté par une interface Fast Ethernet ne serait que de 100 Mbps.

Throughput

Le Throughput est le taux de transfert réussi, tandis que la bande passante est un calcul de la quantité de données qui passe par l'interface réseau, qu'importe si le transfert des données a réussi ou pas. Le throughput est donc toujours inférieur à la bande passante.

 

6. Pourquoi dois-je mesurer la bande passante ?

C’est pour plusieurs raisons qu’il est nécessaire de mesurer la bande passante. Une faible bande passante utilisable par rapport à la bande passante maximale théorique peut indiquer des problèmes de réseau, en particulier s'il existe des bandes passantes utilisables très différentes sur certaines parties d'un réseau, qui sont cependant conçues pour fonctionner de la même manière.

De plus, la mesure de la bande passante est nécessaire pour s'assurer que les connexions payantes tiennent leurs promesses. Les utilisateurs privés peuvent utiliser un test de bande passante en ligne, tels que le test de vitesse DSLReports. Les connexions d'entreprise sont sans doute mieux servies en mesurant le débit entre les bureaux reliés par une connexion de ligne louée chez un fournisseur.

Gestion de la bande passante

Pour implémenter une bonne gestion de la bande passante ou des Contrôles QoS, il faut tout d'abord analyser comment la bande passante est utilisée. Une fois cela déterminé, une mesure permanente pourra confirmer que tous les utilisateurs bénéficient de la bande passante nécessaire.

Limitation de bande passante

Une fois que vous ayez analysé les modes d'utilisation de la bande passante et si des utilisateurs ou des applications spécifiques dégradent les performances du réseau pour les autres, vous pouvez utiliser des outils pour limiter la bande passante qu'ils utilisent.

7. Comment puis-je acheter de la bande passante ?

Le plus souvent, la bande passante peut être commandée auprès des entreprises de télécommunication. La plupart des bandes passantes sont vendues comme "jusqu'à", ce qui signifie que l'utilisateur peut obtenir jusqu'à 40 MO/s, mais qu’il ne bénéficie pas toujours de cette vitesse en utilisant la connexion.

Les vitesses peuvent être plus ou moins élevées à différents moments de la journée ou selon les circonstances. La bande passante pour les entreprises est aussi généralement commandée à des fournisseurs de télécommunication. Cependant, de nombreux contrats d'entreprise incluent des clauses de mesures de performances, qui doivent être respectées, incluant un minimum de bande passante utilisable, un temps de fonctionnement minimal et d'autres valeurs.

De plus, la mesure de la bande passante peut être utilisée pour facturer une utilisation spécifique au lieu d'une connexion complète. Un propriétaire de site Web peut payer l'hébergeur du site Web uniquement pour la quantité de bande passante utilisée par ce site Web spécifique sur une période, telle qu’une période de facturation mensuelle par exemple.

8. Quels sont les problèmes de bande passante ?

Pas assez de bande passante

Bien que les protocoles modernes soient assez performants et ne perdent aucun paquet, une bande passante limitée peut engendrer des problèmes :

  • les opérations prennent trop de temps, ce qui engendre des temporisations et des erreurs de processus, telles que des erreurs de base de données ou des dysfonctionnements au niveau des sauvegardes
  • les utilisateurs peuvent constater de longs délais entre le moment, où ils font quelque chose, comme cliquer sur un bouton, et la réponse à cette action
  • pour les utilisateurs qui essayent de téléphoner en utilisant le réseau, comme VoIP, le fait d'avoir une faible bande passante entraîne une mauvaise qualité des appels
  • les appels vidéo effectués sans la bande passante nécessaire auront non seulement une mauvaise qualité sonore, mais aussi une transmission instable de la vidéo

Pour les utilisateurs d'Internet, la United States Federal Communications Commission (FCC) recommande une bande passante minimale de 4 Mbps pour obtenir des performances correctes lors du streaming d'une vidéo en qualité HD. De nombreux lecteurs vidéo peuvent fonctionner avec une bande passante plus faible en "tamponnant", c'est à dire en effectuant un téléchargement avancé par rapport à ce qui est diffusé.

Les joueurs sont aussi souvent frustrés par une bande passante limitée. Lorsqu'ils jouent en ligne contre d'autres joueur, les joueurs bénéficiant d'une connexion rapide voient plus rapidement ce qui se passe et les données relatives à leurs réactions sont reçues plus rapidement. La FCC recommande une vitesse descendante de 4 Mbps minimum pour les joueurs jouant en ligne avec une qualité HD.

Trop de bande passante

Quelques issues techniques peuvent être provoquées par une bande passante trop importante. Une bande passante plus importante coûte généralement plus cher. Une bande passante trop élevée n'est donc pas rentable.

Latence

Le design du réseau et l'infrastructure peuvent également créer des problèmes de bande passante. La latence mesure les délais de réponse sur un réseau, qui peuvent engendrer un throughput ou un goodput plus faibles. Un réseau avec une faible latence a des temps de réponse rapides, un réseau avec une latence importante a des temps de réponse plus longs. Une latence élevée empêche les données d'utiliser pleinement les capacités du réseau, ce qui réduit la bande passante.

9. Comment puis-je remédier aux problèmes de bande passante ?

La détection et la résolution des problèmes de bande passante permettent d'améliorer les performances du réseau, sans avoir à recourir à des mises à niveau coûteuses.

Ping et traceroute

Des outils, tels que Ping et traceroute, peuvent aider à remédier aux problèmes basiques.

  • Envoyer un Ping sur un serveur test, par exemple, donnera des informations sur la rapidité avec laquelle les données peuvent être envoyées et reçues, ainsi que sur le délai moyen d'un aller-retour. Des temps de réponse élevés lors d'un Ping indiquent une latence élevée du réseau.
  • Un outil traceroute peut aider à déterminer s'il y a trop de connexions réseau individuelles ou trop d'étapes sur le trajet suivi par la connexion. De plus, traceroute affiche les temps de réponse de chaque étape. Un temps de réponse élevé au niveau d'une étape peut éventuellement indiquer la source du problème.

TTCP

TTCP mesure le temps que mettent les données pour aller d'une interface réseau à une autre avec un récepteur à l'autre bout. Cela élimine du calcul le voyage aller-retour et peut aider à identifier rapidement les problèmes. Si la bande passante mesurée est moins importance que celle attendue, des mesures supplémentaires peuvent isoler le problème.

Logiciel de supervision de la bande passante

L'outil de supervision de la bande passante PRTG peut aussi aider à résoudre des problèmes de bande passante, qui ne sont pas liés au design. En mesurant l'utilisation de la bande passante dans le temps, vous pouvez détecter si des utilisateurs spécifiques ou des applications utilisent parfois une bande passante plus élevée et provoquent des encombrements.

10. Qu'est-ce qu'un capteur dans PRTG ?

Dans PRTG, les "capteurs" sont les éléments de base de la supervision. Un capteur surveille généralement une valeur mesurée dans votre réseau, par exemple, le trafic d'un port sur un switch, la charge CPU d'un serveur ou l'espace libre d'un disque.


En moyenne, vous avez besoin de 5 à 10 capteurs par équipement ou d'un capteur par port de switch.

 

email course bandwidth monitoring

Formation gratuite par e-mail : Vous faites vos premiers pas dans le monde de la surveillance reseau et avez besoin d'aide ?

Paessler dispense gratuitement une formation par e-mail articulée autour des quatre principales méthodes de surveillance de la bande passante : SNMP, le reniflage de paquets, Flow et WMI. L'occasion idéale pour découvrir les caractéristiques de chaque processus et apprendre à en tirer parti pour optimiser l'utilisation de la bande passante sur votre réseau.

Cliquez ici pour vous inscrire à notre formation gratuite par e-mail et apprendre comment tirer le meilleur parti de vos ressources.

 

Découvrez nos capteurs préconfigurés de supervision de la bande passante avec PRTG

Voici quelques exemples de capteurs pouvant être utilisés pour la supervision de la bande passante avec PRTG :

 

Reniflage des paquets

Le capteur Reniflage de paquets surveille l'en-tête des paquets de données, qui circulent sur un réseau local, en utilisant un reniflage de paquets intégré. Le capteur peut afficher les types de trafic suivants :

  • Chat (IRC, AIM)
  • Citrix
  • FTP/P2P
  • Mail, WWW
  • Contrôle à distance (RDP, SSH, Telnet, VNC)

Remarque : le capteur n'analyse que le trafic d'en-tête.

 

SNMP General

Le capteur Trafic SNMP surveille le trafic d'un équipement via SNMP. 

Le capteur RMON SNMP surveille le trafic d'un équipement en utilisant la norme RMON via SNMP et peut afficher, par exemple :

  • les kbit/s transférés
  • les paquets, les erreurs CRC, les fragments, les jabbers et les collisions par seconde

NetFlow v9

Le capteur NetFlow v9 affiche le trafic des équipements compatibles avec NetFlow v9. Les types de trafic incluent :

  • Chat (IRC, AIM)
  • Citrix
  • FTP/P2P
  • Mail, WWW
  • Contrôle à distance (RDP, SSH, Telnet, VNC)

NetFlow v5

Le capteur NetFlow v5 affiche le trafic des équipements compatibles avec NetFlow v5. Les types de trafic incluent :

  • Chat (IRC, AIM)
  • Citrix
  • FTP/P2P
  • Mail, WWW
  • Contrôle à distance (RDP, SSH, Telnet, VNC)

IPFIX

Le capteur IPFIX affiche le trafic des équipements compatibles avec IPFIX. Les types de trafic incluent :

  • Chat (IRC, AIM)
  • Citrix
  • FTP/P2P
  • Mail, WWW
  • Contrôle à distance (RDP, SSH, Telnet, VNC)

jFlow

Le capteur jFlow v5 affiche le trafic des équipements qui sont compatibles avec jFlow v5. Les types de trafic incluent :

  • Chat (IRC, AIM)
  • Citrix
  • FTP/P2P
  • Mail, WWW
  • Contrôle à distance (RDP, SSH, Telnet, VNC)

sFlow

Le capteur sFlow affiche le trafic des équipements qui sont compatibles avec sFlow. Les types de trafic incluent :

  • Chat (IRC, AIM)
  • Citrix
  • FTP/P2P
  • Mail, WWW
  • Contrôle à distance (RDP, SSH, Telnet, VNC)

Trafic SNMP Cisco ASA VPN

Le capteur Cisco ASA trafic VPN (SNMP) affiche le trafic d'une connexion IPsec VPN sur un Cisco ASA via SNMP. Il affiche le trafic entrant et sortant.

SNMP NetApp Network Interface

Le capteur Interface réseau NetApp SNMP surveille l’interface réseau d'un système de stockage NetApp via SNMP et peut afficher :

  • le trafic entrant et sortant
  • le nombre d'erreurs par secondes (entrant et sortant)

Interface réseau Windows

Le capteur  Carte réseau Windows surveille l'utilisation de la bande passante et le trafic sur une interface réseau utilisant WMI ou le Compteur de performance Windows et peut afficher entre autres:

  • le trafic total sur l'interface réseau
  • le nombre de paquets envoyés et reçus
  • le nombre de rejets, d'erreurs, de paquets unicast et de protocoles inconnus

et plus...

Vous trouverez ici d'autres capteurs préconfigurés de PRTG pour la supervision de la bande passante, ainsi que des capteurs personnalisés pour superviser la bande passante selon vos besoins : Liste des capteurs disponibles

 

Toujours pas convaincu ?

 

 

love

Plus de 500 000 administrateurs système apprécient PRTG

Paessler PRTG est utilisé par des entreprises de toutes tailles. Les administrateurs systèmes apprécient PRTG parce qu'il simplifie leur travail.

speed

Supervisez l'intégralité de votre infrastructure IT

Bande passante, serveurs, environnements virtuels, sites Internet, services VoIP – PRTG surveille l'ensemble de votre réseau.

trial

Essayez Paessler PRTG gratuitement

Chaque utilisateur a des besoins de supervision différents. C'est pourquoi nous vous laissons essayer PRTG gratuitement. Démarrez maintenant un essai.

 

Paessler PRTG

Démarrez la supervision de la bande passante et découvrez comment le logiciel fiabilise votre réseau et vous facilite la tâche.

 

 

 

PRTG

Logiciel de supervision réseau - Version 22.4.81.1532 (November 29th, 2022)

Hébergement

Téléchargement disponible pour Windows et en version hébergée PRTG Hosted Monitor

Langues disponibles

Anglais, Allemand, Espagnol, Français, Portugais, Néerlandais, Russe, Japonais, et Chinois Simplifié

Prix

Gratuit jusqu’à 100 capteurs (Liste de prix)

Unified Monitoring

Les périphériques réseau, la bande passante, les serveurs, les applications, les environnements virtuels, les systèmes à distance, l’IdO et bien plus

Vendeurs et applications pris en charge

Plus
cisco logo grey 40 dell logo grey 40 hp logo grey 40 ibm grey40 netapp grey40 linux grey40 aws grey40 windows grey40 vmware grey40 citrix grey40 exchange grey40 apache grey40 oracle grey40