L’EFS utilise PRTG pour superviser ses
infrastructures IT de la région Grand Est

 

A propos de l’Etablissement français du sang

Les 10 000 collaboratrices et collaborateurs de l’EFS, médecins, pharmaciens, biologistes, techniciens de laboratoire, chercheurs, infirmiers, équipes de collecte…, en lien avec des milliers de bénévoles, sengagent au quotidien pour transformer les dons en vies. Chaque jour, 10 000 dons de sang sont nécessaires (dont 1 500 en Grand Est) pour soigner 1 million de patients par an. Opérateur civil unique de la transfusion sanguine en France, lEFS a pour mission principale d’assurer lautosuffisance nationale en produits sanguins. Au-delà du don de sang, l’Etablissement réalise plus de 500 millions d’actes de biologie par an et est ainsi le plus grand laboratoire de biologie médicale de France. Il sinvestit également dans de nombreuses autres activités, comme la thérapie cellulaire et tissulaire ou la recherche. Les équipes de lEtablissement français du sang  accueille les donneurs sur plus de 120 maisons du don et 40 000 collectes mobiles, organisées chaque année sur tout le territoire pour être au plus près des donneurs.

 

 

 

L’Etablissement français du sang (EFS) utilise PRTG pour superviser ses infrastructures IT de la région Grand Est

Opérateur civil unique de la transfusion sanguine en France, l’EFS a pour mission principale d’assurer l’autosuffisance nationale en produits sanguins. Les 10 000 collaborateurs de l’EFS sont présents sur les plus de 120 sites répartis sur l’ensemble du territoire national (Métropole et DOM). Ceux-ci sont chapeautés par 13 établissements régionaux et autant d’infrastructures IT hétérogènes. La disponibilité et la performance du réseau, des outils informatiques et des applications sont cruciales pour le bon déroulé des actions sur le terrain. La région Grand Est utilise PRTG Network Monitor pour l’épauler dans cette mission. Basé à Strasbourg, Jean-Christophe Gehmert, Responsable Adjoint des Systèmes d’Information à l’EFS Grand Est, nous explique comment la solution de Paessler lui est devenue indispensable au quotidien.

Assurer un service informatique irréprochable aux équipes de terrain de l’EFS

Successeur en 2000 de l’Agence française du sang (AFS) qui s’est elle-même constituée en 1995 à partir d’une multitude de centres de transfusion sanguine, l’EFS dispose de nombreuses infrastructures IT indépendantes mais qui tendent à se regrouper au fil du temps. Cela a été le cas lors de la naissance de la région Grand Est en 2016 où l’EFS, en tant qu’établissement public, avait la nécessité de rassembler ses actifs informatiques. La solution de supervision PRTG était alors utilisée uniquement en Alsace mais a été déployée progressivement sur toutes les infrastructures de la région Grand Est.

Jean-Christophe Gehmert se souvient : « quand j’ai pris mes fonctions en 2013 à l’EFS Alsace, je ne connaissais pas PRTG mais le logiciel m’a très rapidement convaincu par sa simplicité de prise en main. Par rapport aux logiciels gratuits fastidieux dans leur configuration, c’était le jour et la nuit, cela faisait donc sens de l’utiliser sur l’ensemble de nos 14 sites du Grand Est. »

Ces différents sites de l’EFS Grand Est et leurs 900 collaborateurs ont pour mission principale de collecter des produits sanguins, de les préparer et de les distribuer, essentiellement aux hôpitaux, et parfois de les acheminer dans des délais extrêmes. Un rôle capital, où des vies sont souvent en jeu et qui ne peut donc tolérer des dysfonctionnements informatiques. Une supervision pro-active des réseaux et des infrastructures IT est ainsi devenue primordiale, afin d’anticiper les défaillances potentielles plutôt que d’en subir les conséquences, tout en assurant une performance continue.

Une utilisation de PRTG très complète pour ne rien laisser au hasard

Si l’EFS dispose bien d’une infrastructure IT nationale avec notamment un Data Center au siège de Saint-Denis en région parisienne, un système Citrix pour distribuer les applications partout en France ainsi qu’un RSSI pour gérer la sécurité et faire face aux cyberattaques, les antennes régionales ont la responsabilité de superviser de nombreux éléments IT. 

Dans le Grand Est, c’est ainsi le cas avec des serveurs physiques et virtuels VMWare, des serveurs SQL et Sharepoint, des switchs, des routeurs (fibres et 4G), des onduleurs, un ETL Talend, des périphériques de stockage, des liaisons informatisées avec les métiers ou des automates, des sites Internet, des postes de travail, des badgeuses d’accès aux bâtiments, des caméras, des écrans dynamiques, de la téléphonie et le serveur de secours qui assure le maintien d’activité en cas de panne du principal… En tout, 4 500 capteurs ont été déployés dans toute la région à l’aide de templates Windows et Linux.

Jean-Christophe Gehmert ajoute : « c’est simple, nous supervisons tout ce qui peut l’être, c’est pourquoi PRTG est aujourd’hui la tour de contrôle de notre gestion IT. La première chose que je fais en me levant le matin est d’ailleurs de regarder l’application PRTG sur mon smartphone pour vérifier que tout s’est bien déroulé pendant la nuit et les éventuels capteurs en état d’erreur. Et quand je suis d’astreinte, je peux recevoir des notifications push pour être alerté la nuit ou le week-end. Une fois au bureau, nous pouvons vérifier ce qui a pu se passer précisément avec les comptes rendus d’incidents très complets et tous les logs proposés par PRTG. »

Les 12 personnes qui constituent la DSI de l’EFS Grand Est utilisent ainsi PRTG au quotidien à travers ses différentes fonctionnalités. A commencer par les cartes et tableaux de bord qui permettent de surveiller dans leur ensemble et en temps réel tous les capteurs et tous les processus de bout en bout, avec la possibilité de les transmettre facilement aux métiers. La fonction de supervision sFlow leur permet d’aller plus loin sur cette visibilité en récupérant des statistiques de trafic de données pour identifier par exemple les plus gros utilisateurs de bande passante et intervenir si besoin. Des scripts d’automatisation sont également employés pour des processus spécifiques tels que les droits d’accès.

 

 

« Le logiciel m’a très rapidement convaincu par sa simplicité de prise en main. Par rapport aux logiciels gratuits fastidieux dans leur configuration, c’était le jour et la nuit, cela faisait donc sens de l’utiliser sur l’ensemble de nos 14 sites du Grand Est. »

Jean-Christophe Gehmert, Responsable Adjoint des Systèmes d’Information à l’EFS Grand Est (Crédit photo : Flowrem)

 

 

 

PRTG contribue à augmenter le niveau de satisfaction des utilisateurs 

La DSI de l’EFS Grand Est s’appuie sur PRTG Network Monitor pour être plus pro-active dans sa fonction et gérer plus efficacement les dysfonctionnements importants. Grâce à la supervision, les indisponibilités du réseau et des applications métiers ont fortement réduit ces dernières années, permettant de garantir un meilleur service aux utilisateurs d’outils informatiques, qu’ils soient infirmiers, médecins, techniciens de laboratoire ou collaborateurs d’une fonction support (acheteurs, juristes, RH, chauffeurs…).

Jean-Christophe Gehmert confirme : « le niveau de satisfaction de nos utilisateurs est très bon, comme nous le voyons chaque année lors d’évaluations, mais nous souhaitons aller plus loin en mettant en place des engagements par SLA (Service Level Agreement) et ainsi obtenir des indicateurs mesurables et tangibles. Nous aimerions aussi créer davantage de transparence pour les métiers, comme une ‘’météo des services’’ et PRTG devrait être le bon support pour cela. Au final, on peut dire que la solution nous décharge de nombreuses tâches chronophages, ce qui permet de nous concentrer davantage sur notre métier et sur des actions à plus forte valeur ajoutée. D’autant plus que Paessler fait évoluer régulièrement PRTG avec de nouvelles fonctionnalités. Honnêtement, nous aurions beaucoup de mal à nous en passer aujourd’hui. »

 

Également intéressant

LNA Santé

Gestionnaire de nombreuses maisons de retraite et cliniques de réadaptation, LNA Santé utilise au quotidien la solution PRTG afin de superviser le bon fonctionnement de son infrastructure IT.

En savoir plus

RougeGorge utilise PRTG pour superviser ses magasins et son infrastructure globale

L’enseigne spécialiste de la lingerie RougeGorge a choisi PRTG Network Monitor pour superviser l’ensemble de ses installations IT ainsi que le réseau reliant ses magasins à son siège et aux serveurs de ses Data Centers.

En savoir plus

arvato, division du groupe Bertelsmann, utilise PRTG Network Monitor de Paessler pour surveiller son infrastructure informatique

arvato a fait appel à l’intégrateur By The Way en juillet 2015 pour installer plus de 14 000 capteurs PRTG Network Monitor

En savoir plus

 

Téléchargement gratuit

Version illimitée de PRTG pour 30 jours. Après 30 jours, PRTG revient à la version gratuite.
Ou, vous pouvez évoluer vers une licence payante.

This third party content uses Performance cookies. Change your Cookie Settings or

load anyways

*This will leave your Cookie Settings unchanged.